Quel est le statut idyllique pour investir dans l’immobilier ?

31/08/2019

Quel est le statut idyllique pour investir dans l’immobilier ?

Le choix de votre statut est le point de départ de l’aventure en tant investisseur immobilier. Alors quel statut adopter pour votre investissement locatif ?

Le statut LMNP pour investir en nom propre

Quel est meilleur statut pour mon investissement immobilier ? C’est une question à laquelle aucun investisseur n’a pu échapper. Il faut savoir qu’en tant que particulier, vous pouvez parfaitement investir en nom propre. Ce statut s’avère particulièrement avantageux pour vos premiers projets.
En investissant en nom propre, vous jouissez du statut LMNP ou Loueur Meublé Non Professionnel. Sous ce régime, vous bénéficiez d’un financement simplifié, ne nécessitant pas d’apport ou très peu. Grâce au statut LMNP, vous optimisez votre fiscalité et selon le type d’investissement immobilier, vous limitez, voire supprimez l’imposition sur vos futurs revenus locatifs.
Avec ce régime fiscale, le cash-flow généré par votre investissement locatif sera disponible immédiatement. En tant qu’investisseur en nom propre, vous serez alors libre de l’utiliser ou l’investir à votre gré.

L’investissement en société : entreprise individuelle, SARL, SCI, SAS…

Alternativement, l’investisseur immobilier peut investir en tant que société. Le choix de votre statut se fera entre un investissement en tant qu’entreprise individuelle, SCI, SARL, SAS, etc. Dans cette démarche, il est préconisé de vous faire accompagner par un expert dans le domaine, comme un comptable fiscal. Il convient en effet de rappeler que le choix du statut repose sur vos objectifs.
Il est important de définir au préalable vos objectifs afin de vous fixer sur le statut d’investisseur en société le plus approprié. Est-ce que visez avant tout à optimiser votre fiscalité ? Investissez-vous pour générer du cash rapidement et atteindre la liberté financière ? Ou souhaitez-vous maintenir un niveau de rentabilité élevé ?
Vous l’aurez compris, le meilleur statut c’est le vôtre ! Votre vision et vos objectifs d’investissement immobilier locatif définissent le statut le plus adapté. Pour toutes précisions, faites-vous entourer de personnes compétentes pour vous guider avec vos paramètres personnels.

RELATED POST

RELATED POST
31/08/2019

Réaliser son étude de marché pour investir dans l’immobilier, comment ça marche ?

Réaliser une étude de marché est préconisé pour bien cibler votre projet [more]

9/03/2018

GARANTME, nouvelle solution de garantie des loyers impayés

Comment se prémunir quand un locataire a un bon profil mais pas [more]

Réaliser son étude de marché pour investir dans l’immobilier, comment ça marche ?

31/08/2019

Réaliser son étude de marché pour investir dans l’immobilier, comment ça marche ?

Réaliser une étude de marché est préconisé pour bien cibler votre projet immobilier, à condition de s’y prendre méthodologiquement.

Etape 1 : s’informer sur la ville et le périmètre

Pour réaliser une étude de marché pertinente, la curiosité sera votre meilleur allié. Avec toutes les informations que vous pouvez trouver sur Internet, faites le plein de données pour votre futur projet. Que vous souhaitez investir chez vous ou à distance, renseignez-vous sur les projets en plein développement dans la ville de votre choix.
L’évolution de la zone géographique, les programmes d’aménagement ou de restructuration sont autant d’indicateurs indispensables. Ces éléments vous donneront déjà un aperçu de l’évolution du marché et de la valeur patrimoniale que votre bien peut acquérir. Outre le fait de cibler une zone « rentable », sachez que vous n’investissez pas dans une ville ni dans un quartier.
Votre investissement immobilier se fera avant tout dans une rue. Plus vous ciblez votre périmètre, mieux c’est. Pour optimiser votre investissement locatif, autant apporter un maximum de confort à vos futurs colocataires. Commodités, transports en commun, universités, centres commerciaux, hôpitaux, universités et autres centres d’intérêt assureront la qualité de votre bien.

Etape 2 : jaugez le marché et le potentiel de votre projet

Dès lors que vous avez trouvé un marché qui pourrait potentiellement correspondre à vos attentes, vous devez comprendre son fonctionnement. Vous devez déterminer le potentiel de votre stratégie d’investissement, notamment la colocation à haut rendement. Passez au crible le comportement du marché, notamment le rapport entre l’offre et la demande
Dans le cas de la colocation à haut rendement qui nous intéresse, les mœurs évoluent plus vite que le marché. Il est donc plus que probable que pour l’heure, les offres ne sont pas à la hauteur des demandes. Pour évaluer la demande pour ce type d’exploitation locatif sur le marché qui vous intéresse, n’hésitez pas à publier une annonce test. Cette stratégie vous permettra de définir si votre projet tient la route ou non.
Si les retours ne sont pas satisfaisants, poursuivez vos recherches dans un autre périmètre, voire une autre ville. Nul besoin de gaspiller votre énergie sur un marché qui ne pourrait pas répondre à vos objectifs d’investissement locatif. Et surtout, portez une attention particulière aux villes dynamiques en termes de développement et de démographie.
Pour une colocation à haut rendement, l’idéal est de cibler une ville dynamique en termes de développement et de démographie. Affinez votre étude de marché sur les biens situés à moins de 20 min des centres d’intérêt et surtout, étudiez la concurrence.

RELATED POST

RELATED POST
31/08/2019

Quel est le statut idyllique pour investir dans l’immobilier ?

Le choix de votre statut est le point de départ de l’aventure [more]

9/03/2018

GARANTME, nouvelle solution de garantie des loyers impayés

Comment se prémunir quand un locataire a un bon profil mais pas [more]

GARANTME, nouvelle solution de garantie des loyers impayés

9/03/2018

GARANTME, nouvelle solution de garantie des loyers impayés

Comment se prémunir quand un locataire a un bon profil mais pas de garant ?

La situation évolue avec l’arrivée de la startup Garantme qui garantit le loyer des locataires qui :

  • ne veulent pas prendre un garant pour des raisons personnelles
  • ne veulent pas payer 6 à 12 mois de loyer du coup
  • n’ont pas de garant éligible en France (si étudiant international ou expatrié sans garant basé en France)
  • ont un garant qui ne correspond pas aux critères du propriétaire

La plateforme se charge de l’étude du dossier du locataire et de sa viabilité. La Garantie couvre les locataires qui ne répondent pas aux critères traditionnels alors qu’ils présentent un faible risque : les étudiants internationaux, les expatriés en emploi et les jeunes diplômés de grande école ou grande université. La startup valide leur université d’origine, leur comportement sur le site mesuré grâce aux Technologies Garantme et leur niveau de revenus. Pour garantir ces informations, l’authenticité de leurs pièces justificatives avec les Technologies Garantme est validée.

Le locataire paye la plateforme. Chez Garantme, nous facilitons l’accès à la location quand ils n’ont pas de garant traditionnel. Le locataire paye et le propriétaire est couvert en cas de défaut. De cette manière, les revenus locatifs sont sécurisés.

Garantme couvre le paiement de vos loyers et charges locatives jusqu’à 36 000 € pendant la durée du bail.

Les avantages pour le propriétaire mis en avant sur Garantme

– Élargir le spectre de bons locataires

– Éliminer les vacances locatives : « Je n’ai plus à refuser un locataire que j’aurais préféré, simplement parce que ses parents sont à l’étranger »

– Réduire le temps de conclusion du contrat : « Je n’ai plus besoin d’envoyer l’acte de caution aux parents par la Poste pour signer le bail »

– Éliminer le risque de défaut à 0 pour 0€. « Garantme se substitue au garant habituel, cela me rassure et je ne paye rien… « 

NB : L’ensemble des informations ci dessus est issue du site Garantme et des FAQ Locataires comme des FAQ Propriétaires

Pourquoi c’est intéressant pour moi ?

ENFIN une solution pour garantir le loyer de nos étudiants étrangers de plus en plus nombreux à rechercher une colocation sur le territoire Français.

Avec plus de 300 000 étudiants internationaux qui rejoignent chaque année la France, il était jusqu’à maintenant, compliqué de prendre des étrangers en Colocation, QUID du Garant ?

À titre personnel, il m’est arrivé de longuement hésiter sur un profil étudiant étranger sans garant. De plus, demander 6 à 12 mois de loyer est très rarement tenable pour un étudiant.

Garantme propose une solution dans l’ère du temps qu’il me tarde de tester.

RELATED POST

RELATED POST
31/08/2019

Quel est le statut idyllique pour investir dans l’immobilier ?

Le choix de votre statut est le point de départ de l’aventure [more]

31/08/2019

Réaliser son étude de marché pour investir dans l’immobilier, comment ça marche ?

Réaliser une étude de marché est préconisé pour bien cibler votre projet [more]

© Copyright - 2019 Tous droits réservés • Vincent EDMOND & Réussir Sa Colocation • Contact